[Résumé] L’autoroute du millionnaire (The millionaire Fastlane) de M.J DeMarco

Vous avez surement appris dès le plus jeune âge que pour réussir dans la vie vous deviez aller à l’école, obtenir de bons diplômes, puis…

Vous avez surement appris dès le plus jeune âge que pour réussir dans la vie vous deviez aller à l’école, obtenir de bons diplômes, puis trouver un travail en tant que cadre. Il vous fallait ensuite acheter votre résidence principale, sans être trop dépensier et épargner 10% de vos revenus tous les mois. 

S’il est vrai qu’en suivant cette stratégie vous parviendrez à devenir riche un jour, le problème est que cela n’arrivera pas avant une très longue période de temps. En réalité, vous avez, en suivant cette stratégie, plus de chance d’atteindre vos objectifs après votre retraite ou juste un peu avant. Or, votre plus belle vie doit se vivre maintenant et non pas uniquement dans une quarantaine d'années.

Au lieu d’attendre vos vieux jours, pourquoi ne pas devenir riche MAINTENANT.

Dans son livre, l’autoroute du millionnaire, M.J Demarco nous livre une stratégie en quelques étapes pour atteindre rapidement la richesse financière. Car, contrairement à la croyance, il existe une Voie rapide vers la richesse, une Autoroute qui a permis à l’auteur, un entrepreneur parti de zéro, de devenir multimillionnaire en peu de temps grâce à 5 commandements que nous découvrirons.

En lisant ce résumé, vous apprendrez comment améliorer radicalement votre niveau de vie et devenir riche sans devoir atteindre plusieurs dizaines d’années.

Vous apprendrez aussi  :

  • qu’il existe une multitude d’idées reçues sur l’argent, toutes inscrites dans l'inconscient collectif ;

  • qu’il existe trois manières permettant de gagner de l’argent rapidement ;

  • que votre temps est ce que vous avez de plus précieux ;

  • le rôle et l’importance de l'éducation financière.

Chapitre 1 - Changez de mentalité !

Il est important de distinguer le fait de «devenir riche» et celui de le devenir «rapidement». Peu importe combien vous gagnez tous les mois : vous échouerez à être riche rapidement si vous ne possédez pas le bon mindset. Car gagner un revenu impressionnant aujourd’hui ne vous immunise pas contre une faillite demain. Pour atteindre vos objectifs sans devoir attendre d’avoir 60 ans, et compter sur une hypothétique retraite, vous devez décider de prendre en main votre propre vie dès maintenant.

Beaucoup de gens, face aux dures réalités de la vie, ont capitulé en faisant le choix des satisfactions immédiates. Car à quoi rêver grand, quand rien ne va aujourd’hui. Cette mentalité pousse de nombreuses personnes à se jeter tête baissée sur des biens dont ils n’ont pas besoin, pour combler un profond vide en eux.

Beaucoup de gens ne croient tellement pas en leur capacité qu’ils estiment que la seule façon de devenir riche est de toucher un héritage ou avoir de la chance. Cela explique sûrement l’intérêt sans cesse grandissant pour les jeux de hasard.

Si vous pensez que devenir riche est hors de votre portée, alors cet état d'esprit met gravement en péril vos chances d’y parvenir. Ne laissez pas la chance guider votre vie : vous pouvez avoir un meilleur contrôle de votre avenir. Pour cela, vous devez simplement planifier et mettre en place votre feuille de route.

Si vous pensez qu'il est inutile de planifier à l'avance, cela vous met dans une position faible pour relever les défis de la vie. Sans précaution telle que la création d'un plan financier, des facteurs extérieurs tels que la perte de votre emploi, la maladie ou le fait de devoir subitement faire face à une crise financière, peuvent vous causer nombre de problèmes. Personne ne décide de voyager sans au préalable saisir sa destination et établir un plan de route. C’est ce que vous devez faire avant toute chose. Le chemin vers la richesse financière ne s’improvise pas. Il se prépare.

Devenir plus riche, c’est comme augmenter sa masse musculaire ou son capital santé : cela demande du travail, de la discipline pour ne pas succomber aux plaisirs immédiats. C’est rester concentré sur votre destination et croire que vous pouvez atteindre vous aussi vos objectifs de vie. Prêt à démarrer ? Attachez votre ceinture et GO !

Chapitre 2 - La voie conventionnelle vers la richesse est un leurre

Il n’est pas nécessaire que vous possédiez un diplôme de médecine ou d’avocat pour vivre la vie de vos rêves. D’ailleurs , beaucoup de ceux qui pratiquent ces métiers passent souvent à côté de leur vie. 

De plus, une éducation type universitaire peut également vous encourager à penser de manière trop conventionnelle. Absorbé des concepts clés de votre domaine d’études peut rendre difficile votre voyage vers la richesse financière. Celui-ci requérant souvent de sortir des sentiers battus. C’est pour cela que de nombreux comptables peinent à prospérer car ils se contentent généralement des faibles rendements de plans d’épargne ou d’assurance-vie.

Notre système est construit pour produire toujours plus de bons salariés, dociles et juste bons à enrichir leurs employeurs. Après 40 ans, sinon plus, de bons et loyaux services, vous pourrez enfin profiter de la vie et laisser derrière vous vos innombrables heures de travail, de stress et de course contre la montre. 

Quel est l’intérêt d’une telle vie ? Pourquoi brader les plus belles années de son existence, contre une retraite souvent marquée par le manque et la maladie ? Pourquoi ne pas plutôt accéder à la richesse pendant que vous êtes encore en pleine possession de vos moyens ?

Soyons clairs : votre salaire à lui seul ne vous rendra pas riche aussi vite que vous le souhaitez. En effet pour cela, vous devrez travailler des milliers d’heures par semaine, ce qui est techniquement impossible. N’attendez pas non plus que votre patron décide de vous augmenter de plus de 100% du jour au lendemain. Ne comptez pas plus sur votre épargne. En effet, l’inflation tend constamment à diminuer le rendement des livrets réglementés. Le marché actions en bourse est quant à lui loin d’être la solution pour devenir riche rapidement. Celui-ci est effet est imprédictible et complètement hors de contrôle.

Pour réussir, vous devez donc sortir de la normalité, du mantra métro-boulot-dodo et voir au-delà de ce que la société vous a toujours enseigné.

Attention, il ne s’agit pas, pour parvenir à vos fins, de passer à côté de votre vie de famille, de l’amour des belles choses ou d’ignorer les règles du jeu économique. 

Pour réussir, vous devez vous démarquer, en sortant des sentiers battus. Tout en faisant cela, gardez bien à l’esprit que la richesse est bien plus que d’avoir de l’argent. 

La richesse n'est pas égale à l'argent, bien que l'argent puisse augmenter votre richesse.

La richesse est une combinaison de choses qui vous font vous sentir épanoui, vivant et non pas uniquement survivant. En fait, il a trois composantes principales, chacune étant nécessaire pour que nous nous sentions heureux dans la vie : la richesse de nos relations (amicales ou familiales), notre forme physique et mentale, et enfin notre degré de liberté.

Vous pouvez posséder tout l’or du monde, mais si vous manquez d’amour, de santé ou même de liberté, alors cela ne vous servira à rien.

Pour l’auteur, la véritable richesse englobe ces trois composantes. Et l’argent, qui n’est pas un but en soi, augmente vos chances de les obtenir toutes les trois.

La richesse est également le résultat d’un processus. Il ne faut pas vous attendre à ce que tout se fasse d’un coup, en une nuit. C’est possible, mais peu probable.

Tout joueur professionnel sait que la réussite est le résultat de nombreuses heures d'entraînement, de répétitions, d'échecs et de résilience. C’est pour cela que vous avez besoin d’un plan de route, pour savoir où aller, lorsque le brouillard des difficultés sera devant vous. Face à cela, une seule chose à faire : garder le cap et croire dans le processus («TRUST THE PROCESS!»).

C’est une telle détermination qui a permis à JK Rowling, l'auteure de la saga Harry Potter, de croire en son talent d’écrivaine. Ses livres sont aujourd’hui des best-sellers et leurs adaptations au cinéma lui ont permis d’être à la tête d’une fortune estimée à plusieurs centaines de millions de dollars.

Prêt à faire preuve de résilience et à vivre une vie beaucoup plus riche ? C’est par ici.

Chapitre 3 - Les trois voies vers la richesse

Pour l’auteur, chaque individu utilise une des trois voies suivantes vers la richesse financière :

  • le trottoire : qui conduit à la pauvreté ;

  • la voie lente :  qui conduit à la médiocrité et l’insécurité financière ;

  • la voie rapide : qui conduit à la richesse;

Chacun d’entre nous utilisons une de ces voies, souvent parce qu’il s’agit de celle que l’on nous as toujours présenté. Ainsi, beaucoup de personnes issues de classes pauvres, ne se sentiront pas capables de faire mieux que leurs pairs, quand ceux issues de classes aisées tendent à reproduire le même schéma que leurs proches.

Le trottoire

Êtes-vous de ceux qui vivent au jour le jour, s’appuie sur le hasard ou compte sur le gouvernement pour vivre ? Comptez-vous sur un évènement comme gagner au Loto pour enfin commencer à vivre ? Pensez-vous que la richesse ne peut s’accumuler qu’après de nombreuses années de travail et que la société vous promet une richesse que vous ne pourrez consommer qu'à la retraite ? Ou oserez-vous sortir de la norme collective pour commencer votre meilleure vie maintenant ?

Si vous comptez sur l’Etat pour veiller sur vous ou sur la chance pour réussir dans la vie, alors il se peut bien que vous apparteniez à la première catégorie. Dans ce cas vous finirez très certainement pauvre. De plus, si les personnes de cette catégorie ne sont pas toujours pauvres au sens financier du terme, elles peuvent souvent l’être au niveau mental. Ce qui les conduira inéluctablement vers la pauvreté dans tous les sens du terme. Et ce même après avoir eu une rémunération importante durant une période donnée.

Un exemple parlant est celui d’artistes ou de sportifs de haut niveau, qui, durant leur carrière possédait de grands biens. Beaucoup se sont retrouvés sans rien ou presque, quelques temps seulement après la fin de leur carrière.

Ceux qui font leur voyage en marchant sur le trottoire font le choix du confort, ne planifient rien, vivent au jour le jour, dépensent sans compter, trouvent l’argent tabou et méprisent par dessus tout les riches.

La voie lente

La majorité de la société se trouve dans cette voie : ils sacrifient leur vie d’aujourd’hui dans l’espoir d’une meilleure demain. Ils croient qu’ils vont devenir riches en épargnant tous les mois dans des livrets réglementés ou assurance-vie type fonds euros. Beaucoup sont les victimes de soi-disant experts en finances et autres gourous (qui ne suivent souvent pas leurs propres conseils).

Vous appartenez à cette seconde catégorie si vous : 

  • économisez et gérez mieux votre argent, 

  • disposez d’un plan d’épargne et autres placements à faible ou moyen rendement. 

  • Vous en avez marre de votre travail, mais y allez parce que vous n’avez pas le choix.

  • Mais aussi, si vous ne vous sentez pas à votre place, mais en même temps vous ne savez quoi faire : vos études vous ayant surtout appris à être un bon salarié.

La voie rapide

Dans cette catégorie, on retrouve les créateurs de valeurs. C’est la voie de l'entreprenariat et du business. En effet, pour devenir extrêmement riche, vous devez apprendre à penser comme un producteur et non comme un consommateur.

Lorsque vous commencez à regarder le monde comme le fait un créateur de valeur, votre esprit s’ouvre à des stratégies liées au marketing ou encore la conception de produits. Vous n’achetez plus uniquement pour posséder, mais pour potentiellement revendre plus cher. Vous commencez à voir dans un appartement délabré, une opportunité d’augmenter vos revenus grâce à la location saisonnière ou encore l’achat-revente.

Au lieu de passer des heures à consommer du contenu sur Netflix, vous commencez à vous demander comment vous pouvez utiliser vos talents de monteur pour produire de la valeur sur Youtube et gagner des revenus passifs grâce à la publicité.

«Beaucoup de gens veulent changer de vie, mais ne veulent pas changer leurs choix, et finalement, cela ne change rien.»

Trouvez votre propre modèle de business en vous basant par exemple sur vos compétences, et sur votre savoir-faire. Vous excellez en communication ? Pourquoi ne pas donner des webinaires, suivis de coaching en ligne, contre rémunération ? L’idée ici est de trouver une idée qui vous plaira et apportera un plus à d’autres personnes. Vous passerez ainsi de consommateur à producteur de valeur. D'emprunteur à prêteur, afin de toucher des intérêts, grâce au crowfunding ou crowdlending.

Si vous voulez vivre différemment, vous devez penser et agir différemment.

Chapitre 4 - Apprenez à distinguer ce que vous aimez de ce dont les gens ont besoin

Lorsque l’on se lance dans la création d’un produit ou d’une entreprise, on est tenté de ne proposer que ce que l’on aime. Comme si le monde entier était à notre image.

La vérité est que vos clients ne se soucient pas de ce qui vous passionne. Tout ce qu'ils veulent savoir, c'est ce que votre entreprise ou votre produit peut faire pour eux.

D’après vous, qu’est ce qui ferait plaisir à un poisson d’eau douce ? Est-ce un iPhone de dernière génération ? Une voiture de collection ? Sûrement pas. Un poisson aime les vers de terre, aussi répugnant que cela puisse vous paraître.

Comme le dit le proverbe allemand: «le ver doit être savoureux pour le poisson, pas pour le pêcheur.»

C’est donc ainsi que vous devez raisonner, quand il s’agit de proposer de la valeur aux gens. Cherchez d’abord ce qui les intéresse, avant ce que vous aimez. Et si vous arrivez à proposer à la fois un produit que vous trouvez passionnant et que vos clients adorent, alors vous aurez gagné le jackpot. 

Attention, il ne s’agit pas non plus de mettre en place une solution que vous détester, mais l’idée étant de véritablement créer quelque chose d’utile pour vos clients.

Les gens n'achèteront votre produit que s'il répond à leurs besoins ou ajoute de la valeur à leur vie. En effet, la plupart d'entre nous sommes motivés par nos propres intérêts.

Vous n’aurez pas toujours besoin de réinventer la roue. D’ailleurs, partir d’un produit existant, en l’améliorant, est souvent gage de réussite. Le fait qu’il existe déjà dans une autre version signifie que des personnes y trouvent un intérêt.

Gardez à l’esprit que démarrer une entreprise demande des efforts, mais c’est la voie par excellence pour devenir riche rapidement. Si la voie lente par le salariat promet un enrichissement linéaire, avec la voie rapide de l'entreprenariat, on a la possibilité de s’enrichir de façon exponentielle.

Lancer votre propre affaire c’est effectuer une série d'actions et de choix. Mettre en place un business de location saisonnière signifie que vous devez rechercher, financer et rénover une propriété donnée, l'assurer, obtenir les permis officiels et être en règle d’un point de vue administratif. C’est un processus, parfois éprouvant, mais qui vous garantira de jouir de votre liberté plus vite qu’en étant salarié.

Les individus de la voie rapide génèrent ainsi des systèmes qui leur permettent de consommer plus que ceux du trottoir et mieux épargner que ceux de la voie lente. Un business est d’autant plus efficace qu’il vous permet de toucher des revenus de manière passive, sans devoir répéter encore et encore les mêmes actions. Votre argent et votre business doit finir par travailler pour vous, et non l’inverse.

Chapitre 5 - Cinq type de business rentables

Si la création d’entreprise est la voie rapide vers la richesse, faut-il encore savoir dans quelle catégorie vous lancer pour réussir.

Vous pouvez vous inspirer des catégories de business rentables suivantes, qui vont vous permettre de vous lancer en toute sécurité.

Les business par abonnement

C’est sûrement l’un des systèmes les plus rentables qui puissent exister. Il n'y a qu’à regarder des entreprises comme Adobe, avec leur suite constituée des logiciels PhotoShop, Illustrator ou InDesign. Plutôt que de vendre ces logiciels de manière unitaire, la société propose un abonnement pour avoir accès à leurs différents produits via le Cloud..

On retrouve également dans cette catégorie les revenus générés par la vente de licence d’exploitation (logiciels, livres, …) ou les loyers.

Les business sur Internet

Depuis l’invention du web, de nombreuses entreprises comme Google, Amazon ou Facebook y font fortune et continuent de grandir. Aujourd’hui encore, il est possible de faire de l’argent en créant de la valeur sur internet. Tous les mois ce sont des milliards d’individus qui y naviguent durant des heures. 

Il vous suffit de capter l’attention de quelques centaines d’entres eux, voir moins, pour leur proposer un produit susceptible d’améliorer leur quotidien :

  • Développement personnel : formation sur comment devenir plus productif ou apprendre à mieux communiquer ;

  • Coaching et mentoring en ligne : un professeur de fitness sans internet peut toucher une dizaine de personnes par jour. Avec internet, il peut en toucher des milliers, voire des millions. Il n'y a qu’à voir le nombre de personnes abonnées aux chaînes Youtube sur «comment perdre du poids» ou «avoir plus d’abdominaux» ;

  • Création de produits digitaux : livre électronique ou support de formation. Si votre contenu est intéressant, il continuera de vous rapporter de l’argent bien des années après son écriture ;

Si vous possédez déjà une boutique physique, internet peut être un excellent moyen d’étendre la portée de votre message. En mettant en place des publicités sur Facebook, Instagram ou Google Ads, vous permettrez à des milliers de personnes de connaître votre entreprise. Et cela de manière simple et ne moyennant parfois que quelques centaines d’euros. « Si vous voulez gagner des millions, impactez un million de personnes. »

Les business de l’économie réelle

Dans ce type de business, vous passez d’emprunteur à prêteur, en mettant votre argent au service de l’économie réelle. De plus en plus d’entreprises de crowdlending ou de crowdfunding permettent de prêter de l’argent à des particuliers ou à des entreprises, contre des intérêts pouvant aller jusqu’à 12%. On peut prêter son argent à différents types d’entreprises et dans des secteurs différents (immobilier, finance, restauration, …).

On retrouve aussi dans ces catégories tous les business de type covoiturage (Blablacar) ou partage d’espaces de travail (WeWork).

L’auteur recommande de s’engager dans un projet à la fois, en allant au bout des choses et de garder le contrôle sur son business. Par exemple, si vous avez une chaîne Youtube, pourquoi ne pas mettre en place également une Newsletter pour récupérer les adresses e-mail de vos utilisateurs. Ainsi, si Youtube venait à disparaître ou modifiait sa politique en votre défaveur, vous aurez toujours le moyen de contacter vos clients.

Conclusion

La voie conventionnelle vers la richesse consiste à faire des études, décrocher un diplôme, un travail bien rémunéré, puis épargner jusqu’à la retraite. Cette voie, beaucoup trop linéaire, n’est malheureusement pas idéale pour jouir de la vie, et en faire profiter d’autres, comme on l’aimerait. 

Contrairement à ce que la société semble nous dire, il y a une autre voie vers la richesse qui consiste à :

  • Changer de mentalité et voir le monde différemment : au lieu de se plaindre, on passe plutôt à l’action en créant de la valeur

  • Devenir producteur au lieu d’être consommateur

  • Lancer un business rentable en le rendant le plus automatique possible 

Ce travail de producteur de valeur vous demandera des efforts, mais vous serez récompensé beaucoup plus vite qu’en empruntant la voie conventionnelle vers la richesse.

Que devez-vous faire aujourd’hui pour changer votre situation personnelle ? Quelles décisions devez-vous prendre pour avancer dans la bonne direction ? Il est urgent de ne pas attendre et d’emprunter dès maintenant la voie qui correspond le mieux à votre projet de vie.

Comment faire les bons choix ? Vous pouvez utiliser la matrice WADM (Weighted Average Decision Matrix : Décision matricielle par moyenne pondérée) qui vous évitera une prise de décision basée sur des émotions plutôt que la raison. Elle se fait en 4 étapes :

  • Étape 1: Énumérez et classez les options que vous souhaitez évaluer.

  • Étape 2: Énumérez vos critères de décision et pesez l'importance de chacun.

  • Étape 3: notez chaque option en fonction de la façon dont elle répond à vos critères.

  • Étape 4 : additionnez chaque colonne. L'option avec le score le plus élevé est votre meilleure option.

Supposons que vous hésitiez à vous installer à Detroit ou Phoenix. 

Listez les critères importants pour vous et donnez-leur une note de 1 à 10 ; Pondérez-les ensuite selon l’importance qu’ils ont pour vous grâce à un coefficient. Enfin, additionnez les colonnes. Cela donnerait le tableau suivant :

D’après ce total (115 > 90) , vous feriez mieux de rejoindre la ville de Détroit, qui répond le mieux à vos critères, même si la météo n’y est pas favorable (20 contre 80 à Phoenix).

Le plus dur sera toujours de décider d’avancer, mais une fois en marche, rien ou presque ne pourra vous empêcher de progresser. Comme le dit le proverbe : «Un long voyage commence par un pas».