Le scandale du paludisme révélé par un documentaire « Malaria Business »
Par @dematerre

500 000 personnes meurent chaque année du paludisme. Le parasite qui provoque cette maladie devient de plus en plus résistant aux médicaments. Dans « Malaria Business », Bernard Crutzen, réalisateur belge, s’intéresse à l’Artemisia, une plante médicinale utilisée depuis plus de 2000 ans qui prévient et soigne le paludisme avec une réelle efficacité. Pourtant, sa consommation est déconseillée par l’OMS.

Alors que le paludisme fait 500 000 morts par an, principalement en Afrique, et que les parasites développent des résistances aux molécules anti-paludiques, les autorités sont toujours réticentes à recourir à l’Artemisia annua. Cette plante, l’armoise annuelle, est consommée depuis deux millénaires en Chine pour soigner le paludisme. Ni toxique, ni une drogue, elle est pourtant déconseillée par l’OMS et interdite dans certains pays, dont la France et la Belgique. Ces pays et leurs laboratoires sont-ils contre la médecine naturelle ? C’est ce que l’on découvre dans ce documentaire, disponible en intégralité.

Réagir à la publication

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.