Comment Triompher de vos soucis et vivre enfin !

By Dale Carnegie

Photo by Zac Durant on Unsplash

Nous savons tous qu’il n’est pas bon de s’inquiéter et que c’est une chose qui peut nous détruire de l’intérieur. Mais en pratique, ce n’est pas toujours facile.

L’auteur n’ayant pas trouvé beaucoup de documentation sur le sujet et sur comment vivre une meilleure vie sans stresser et s’inquiéter constamment, il a lui-même prit la décision d’écrire un livre à ce sujet. C’est pourquoi, Triomphez de vos soucis : vivez que diable !, est un classique de l'auto-assistance qui explique clairement pourquoi s'inquiéter est mauvais pour la santé et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Tout au long de notre vie, nous faisons face à diverses situations qui peuvent être des causes d’inquiétudes, comme un emploi à haute pression, des difficultés conjugales, des difficultés financières et bien d’autres.

Malgré que toutes ces situations peuvent donner une bonne raison de s’inquiéter, nous devons comprendre que ce n’est pas ainsi que nous pourrons changer ces choses et que cela peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé.

Vous découvrirez donc dans ce résumé quels peuvent être les outils et les techniques à mettre en pratique, pour vous aider à combattre l’inquiétude.

Vous verrez également :

  • Comment vivre sa vie pleinement ;

  • L’importance de donner de manière désintéressée ; et

  • Que la rancune ne vous mènera à rien.

Chapitre 1 - Des mesures simples contre les tourments

La vie est faite de plein de petits tracas qui peuvent souvent vous tourmenter. Vous n’arrivez pas à passer à autre chose et plus vous essayez de vous apaiser, plus vous y pensez et cela vous stresse.

Mais comment profiter pleinement de votre vie sans vous laisser envahir par vos soucis ?

Dans son livre, l’auteur Dale Carnegie expose différentes actions à mettre en pratique pour vivre sa vie plus sereinement.

  • Résumez votre vie en compartiment étanche

Agir de cette manière va vous permettre de laisser chaque chose dans leur contexte ou à leur place. Ne vous est-il jamais arrivé de rentrer à la maison avec les soucis du travail ou d’y penser pendant vos jours de congés ?

En agissant ainsi, vous vous rendez vite compte que vous ne profitez d’aucun moment et que ce sont vos soucis qui vous prennent plus de temps. De plus, en ne faisant pas de pause avec votre environnement de travail par exemple, vous aurez tendance à ne pas vous reposer.

Apprenez donc à laisser au travail ce qui se passe au travail. Si vous finissez votre journée avec difficulté, ne passez pas votre soirée à chercher quelles solutions sont possibles pour résoudre votre problème. Mais détendez-vous, passez une bonne nuit de sommeil et le lendemain à votre travail, vous pourrez résoudre cette difficulté.

De même, utilisez des méthodes pour vous changer les idées, comme jouer de la musique, aller au cinéma, etc. Ainsi, vous prendrez de la distance par rapport aux tourments.

  • Vivez pour aujourd’hui

Dans la continuité du point précédent, gardez les soucis d’hier et de demain hors de votre tête. Avez-vous déjà passé une nuit à vous tourner et à vous retourner, à réfléchir à ce qui s'est passé dans le passé ou à ce qui pourrait arriver dans l'avenir ?

“Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine.” Matthieu 6:34”

Ce verset tiré de la bible illustre bien ce propos. Il ne sert à rien de s’inquiéter du passé ou de l’avenir, mais de vivre chaque jour pleinement. Car de nombreuses fois, nous nous inquiétons pour plus tard et nos idées dépassent bien souvent ce qu’il se passe réellement.

L'écrivain Stephen Leacock décrit cela en décrivant un enfant qui parle de "quand je serais un grand garçon". Une fois devenu un grand garçon, il dira : "Quand je serai grand." En tant qu'adulte, il dira : "Quand je serai marié." Et en tant qu'homme marié, il pensera : "Quand je pourrai prendre ma retraite." Mais lorsqu'il aura pris sa retraite et qu'il pensera au chemin parcouru et se rendra compte qu'il a tout manqué et qu'il est trop tard.

Par conséquent, pour éviter un destin si triste et avec des regrets, vous ne devriez vivre que dans le présent. 

Bien sûr, il est important de planifier et de préparer l’avenir, mais il est souvent inutile de s’en inquiéter. La meilleure façon de se préparer pour l'avenir est de faire de son mieux, dans sa vie et son travail, dans le moment présent.  

  • Ne regardez plus en arrière

Vous est-il déjà arrivé de prendre des décisions et de décider de la façon d’aborder vos inquiétudes et de sans cesse le remettre en question par la suite ? Ceci est courant, mais ce n’est pas la chose à faire, car cela peut conduire à une réaction en chaîne de doutes.

Lorsque vous essayez de décider comment résoudre un problème préoccupant, vous devez bien sûr commencer par analyser les faits. Mais une fois que cette analyse est terminée et que vous avez choisi un plan d'action, vous ne devriez pas revenir à la phase d'analyse.

Si vous avez décidé de la façon d'aborder vos inquiétudes, passez à l'action et ne regardez pas en arrière. Agissez de façon décisive et écartez toute votre anxiété à ce sujet.

Une fois que vous avez choisi une ligne de conduite, respectez-la et n'hésitez jamais. Sinon, vous vous retrouverez à la case départ.

Chapitre 2 - Une analyse des problèmes

La confusion est souvent source d’inquiétude, c’est pourquoi vous devez vous renseigner sur vos inquiétudes, en les analysant afin de résoudre le problème. L’auteur montre que les personnes qui sont dans la confusion et donc inquiètes, ne prennent pas le temps d’analyser la situation.

C’est pourquoi, l’auteur propose une “formule magique”, pour dissiper ses appréhensions, qui comporte 3 points.

Dans un premier temps, vous devez procéder à une analyse courageuse et honnête de la situation et vous devez déterminer quelles pourraient être les conséquences les plus graves de votre échec.

Pour cela, être honnête sous-entend de se plier à la réalité et de reconnaître nos torts ou si les autres ont raison. 

Une fois que vous êtes honnête avec vous-même et les autres, prenez conscience des conséquences les plus graves qui pourraient arriver. Et si vous vous inquiétez de quelque chose, demandez-vous d'abord : "Quelle est la pire chose qui puisse arriver ?".

Une fois que vous avez défini le pire scénario, acceptez-le. Et si vous supposez un instant que le pire est ce qui va arriver. Très probablement, le pire des scénarios n'est pas si mauvais, et il est concevable que vous puissiez même vous en remettre. Si, par exemple, vous perdez votre emploi, vous pourrez toujours en trouver un autre. Une fois que vous aurez accepté ce pire scénario, vous vous sentirez probablement beaucoup plus calme.

La plupart du temps, il y a bien des choses que l’on ne peut pas changer. C’est pourquoi, il est important d’en prendre conscience. Vous ne pouvez pas mettre d’énergie là où vous ne pouvez rien faire, mettez plutôt de l’énergie pour les choses que vous pouvez changer. 

Il ne reste donc qu’une chose à faire, accepter !

Et une fois que vous avez accepté, vous pourrez consacrer plus calmement votre temps et votre énergie pour atténuer les conséquences. 

Un homme nommé Earl P. Haney a appris qu'il souffrait d'ulcères duodénaux et les perspectives étaient sombres. Les médecins lui ont donc dit qu'il devait se reposer et surveiller ce qu'il mangeait, mais néanmoins qu'il allait probablement mourir très bientôt.

À cela, Earl P. Haney accepta ce scénario et s’y prépara en achetant un cercueil pour que son corps puisse être expédié à cette parcelle familiale au Nebraska. Puis, il consacra ses efforts à l’amélioration de ce scénario catastrophe, en profitant. Malgré les objections des médecins, il décida de faire le tour du monde. Lorsqu'il fut rentré chez lui, il avait oublié l'ulcère et revendit rapidement  le cercueil à l'entrepreneur des pompes funèbres. Il n'a pas été malade depuis ce jour !

Chapitre 3 - Des attitudes qui apportent la paix et le bonheur

Ne vous est-il jamais arrivé de rendre service à quelqu’un et de vous sentir frustré ou offensé, si cette personne n’a pas été reconnaissante ? Lorsque nous accomplissons des actes de gentillesse, nous le faisons souvent dans l'attente de gratitude.

Mais en agissant ainsi, vous ne faites que nourrir des attentes qui vous laisseront probablement déçu. 

C’est pourquoi, arrêtez de vous attendre à de la gratitude mais prenez plaisir à l’acte en lui-même. Faire des actions désintéressées vous rendra plus heureux et vous donnera du plaisir. Cherchez chaque matin le moyen de faire plaisir à quelqu’un.

Et n’oubliez pas que la gratitude se cultive. Vous devez donc également apprendre à être reconnaissants et l’apprendre à vos enfants.

Toujours dans l’idée de vivre en étant plus heureux, concentrez-vous sur les aspects positifs de la vie.

En cela, prenez en compte les 9 mots dit par le grand philosophe, Marc Aurèle : “notre vie est ce que nos pensées en font”. Ce à quoi vous pensez tout au long des journées a un impact sur votre vie à long terme, car à force d’y penser vous les mettez en pratique sans même y penser. Cela devient naturel.

La plupart des gens disent que leurs émotions influencent leur façon de penser et d'agir. Mais en fait, comme l'a dit le psychologue William James, ils vont de pair. Cela signifie que même si nous ne pouvons pas influencer directement ce que nous ressentons, nous pouvons l'influencer indirectement par notre façon de penser et d'agir.

Une façon de se sentir plus heureux, c'est d'agir en étant plus heureux. Si vous vous sentez triste ou déprimé, donnez un grand sourire sur votre visage et sifflez un air joyeux. Mais aussi en ayant des pensées plus heureuses.

Si vous pensez à des pensées heureuses, vous vous sentirez probablement plus heureux. Par conséquent, ne réfléchissez pas aux questions négatives, mais concentrez-vous uniquement sur les aspects positifs.

Chapitre 4 - L’ennemi d’une vie sans soucis

De nombreuses fois, nous nous inquiétons pour des expériences négatives passées, laissant notre bonheur en payer le prix.

C’est pourquoi, une stratégie a été enseignée par un célèbre trader boursier. Il s’agit de l'ordre "stop-loss". Cet ordre permet premièrement de limiter les pertes financières, mais peut également s’appliquer aux rancunes.

Une chose qui est cruciale dans l'application de la stratégie ci-dessus est le timing. Si vous passez tout votre temps à analyser les faits et à essayer de prendre une décision, jusqu'à ce que la chose qui vous inquiète se produise réellement, vous n'aurez pas beaucoup gagné.

Tout comme, vous ne pouvez pas passer un temps indéfini à ressentir de la rancune pour quelqu’un. Il n'est tout simplement pas raisonnable de consacrer votre temps et votre énergie à en vouloir à quelqu'un personnellement. Car à ce moment vous donner à l'autre un pouvoir sur vous. Et ce ceci est beaucoup plus destructeur et donne plus de soucis.

Pardonnez aux autres et ne nourrissez pas ce sentiment qu’est la rancune. Donnez un ordre de stop-loss sur les choses qui vous causent du stress et du chagrin, en limitant leur impact sur vous.

Conclusion

Les soucis ont beaucoup trop d’impact sur notre vie et notre santé. Nous nous empêchons de faire certaines choses et parfois, nous pouvons passer à côté de ce que nous pouvions réellement faire.

Parfois, ces mêmes soucis prennent notre temps et notre énergie. Ce temps en famille aurait pu être agréable, si nous n’avions pas eu en tête ce dossier sur lequel nous travaillons au bureau et qui nous cause des soucis. 

Vous devez donc réaliser que vous pouvez triompher de vos soucis, en mettant en place les différentes méthodes, et ainsi vivre pleinement votre vie.

Pour cela, analysez ce qui vous préoccupe, choisissez un plan d’action et ne regardez pas en arrière.

La vie est faite pour être vécue. Alors, ne laissez plus vos inquiétudes la diriger.

Respond to post

You must be logged in to post a comment