Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

Par Stephen R. Covey

Photo by Brooke Cagle on Unsplash

Vous souhaitez être plus efficace ou encore atteindre la meilleure version de vous-même ? Pour cela, dans son livre, l’auteur Stephen R. Covey partage les sept habitudes qui vous permettront de relever tous les défis de votre vie privée, familiale et professionnelle, et tout cela sur la durée.

Peu importe les objectifs que vous souhaitez atteindre et ce que vous souhaitez améliorer, mais pour devenir la meilleure version de vous-même et atteindre le succès intérieur et extérieur, vous devez développer un caractère et des valeurs qui vous le permettront. La victoire doit premièrement être privée et pour que ce soit durable, vous devez acquérir de meilleures habitudes.

Les journées sont formées d’habitudes et ce sont ces habitudes qui définissent votre façon d’agir ainsi que la personne que vous êtes. C’est pourquoi vous devez développer de bonnes habitudes afin d’améliorer votre efficacité personnelle et professionnelle, et d’atteindre la meilleure version de vous-même.

Vous verrez dans ce résumé comment atteindre des changements durables ainsi que les sept habitudes à adopter, dont les trois premières concernent la victoire privée.

Vous y découvrirez aussi :

  • Qu’il faut être capable de renouveler son système de pensée pour voir réellement les choses changer, 

  • Que vous devez vous fixer des objectifs clairs et les atteindre,

  • Qu’il vous faut être ouvert aux autres et à tirer bénéfice du Partage du savoir et des biens, et 

  • Qu’il ne faut jamais cesser d’apprendre.

Chapitre 1 - Devenez une meilleure version de vous-même

Nous souhaitons tous arriver à être une meilleure version de nous-même, et pour cela nous prenons des résolutions. Nous arrivons à changer certaines choses, certaines habitudes mais cela ne dure que quelques semaines et puis nous revenons au point de départ.

Si vous lisez ce résumé, c’est que vous ne souhaitez pas simplement changer pour un cours laps de temps mais vous souhaitez avoir un changement durable. Pour cela, vous devez changer votre caractère et non simplement votre comportement. Le changement doit s’opérer en profondeur.

Après de longues années d’études pour comprendre la nature du succès, Stephen R. Covey a conclu que, de façon générale, il y a deux façons d’améliorer votre vie :

  • La première méthode consiste à travailler sur les compétences nécessaires pour le comportement que vous désirez. Il s’agit de l’éthique de la personnalité. Malheureusement, cette méthode est un raccourci, car elle permet d’éviter de travailler sur les traits de caractère fondamentaux. Ceci ne permettant pas une croissance personnelle durable.

  • La seconde méthode est, quant à elle, beaucoup plus efficace. Elle permet de travailler sur votre caractère, c'est-à-dire les habitudes fondamentales et les systèmes de croyances qui forment votre vision du monde. Il s’agit de l'éthique du caractère.

Donc si vous voulez vraiment changer, vous devez travailler de l'intérieur vers l'extérieur. En effet, c’est en travaillant notre nature de manière positive que celle-ci se reflètera à l’extérieur.

Pour travailler sur votre caractère, vous devez comprendre que votre façon de fonctionner ou de voir le monde est conditionnée par vos paradigmes. Il s’agit là d’une représentation subjective du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent du monde qui repose sur un fondement défini. Ce fondement vient peut-être de ce que vous avez vécu ou de ce qu’on vous a appris.

Par exemple, une personne ayant un paradigme négatif percevra le fait de se perdre dans une ville inconnue comme une perte de temps frustrante, tandis qu'une personne ayant un paradigme plus positif pourrait y voir une aventure inattendue.

C’est pourquoi, changer de paradigmes demandera de changer d’attitude ou de style de vie. De modifier des habitudes bien installées en nous, depuis des années, des décennies peut-être.

Pour une transformation efficace de sa vie et de son environnement, vous devrez modifier les choses en profondeur. Il faut s’attaquer aux fondations, en les ajustant, les fortifiant, ou, si nécessaire, en repartant de zéro.

Si votre objectif est de bâtir quelque chose de grand, de solide, alors il vous faudra absolument travailler vos fondations.

Construire un édifice solide demande de la patience pour porter courageusement une brique à la fois. Cela demande aussi de l’humilité pour se remettre en question et accepter le soutien d’un pair. De l’éthique, pour bâtir selon les règles. Un édifice bâti frauduleusement fini toujours pas se révéler tel qu’il est en réalité : FAUX.

A présent que cette première brique a été posée, plongeons, sans plus tarder, dans les 7 habitudes de Stephen Covey. Celles qui vont vous permettre de réussir votre vie selon l’auteur.

Chapitre 2 - “Soyez proactif”

La première habitude consiste à être PROACTIF, en prenant des initiatives. Dans la vie, il vous faut distinguer clairement ce que vous pouvez changer, de ce que vous ne pouvez pas. Cette philosophie de vie peut littéralement changer votre destinée.

Dans une société toujours plus fataliste, il nous faut prendre conscience que notre avenir n’est pas nécessairement fonction des autres. De ce que nos parents ou notre société, ont pu décider des années auparavant.

Avoir grandi dans une famille dysfonctionnel, élevé dans un quartier malfamé. Avoir eu toute sa vie pour seuls exemples de réussite, des personnes faisant du trafic de drogues ou des contrebandiers. Rien de tout cela ne doit nous prédestiner à la même existence.

La première habitude que vous devez adopter, selon l’auteur, est celle de la proactivité. Celle-ci se définissant comme la capacité à ne pas laisser guider sa vie par un conditionnement ou des facteurs extérieurs, mais d’agir selon ses propres choix, grâce au libre-arbitre.

Si vous êtes issu de la classe ouvrière et que votre rêve est de faire comme vos parents avant vous, libre à vous d’agir ainsi. Il n’y a rien de mal à cela, bien au contraire, on a besoin des uns et des autres. Cependant, être né ouvrier ne doit en aucun cas, vous enfermer dans ce conformisme social.

Une personne proactive ne se laisse pas influencer par les paramètres de son environnement, mais choisit de vivre une vie en accord avec son système de valeurs.

Les stimulus extérieurs, comme la météo, la pression d’un mauvais patron, l’humeur exécrable d’un collègue ou d’un proche, ne doivent pas influencer notre comportement, car cela reviendrait à dépendre de quelque chose que l’on ne peut contrôler.

Être proactif signifie prendre des initiatives et modifier ce que nous pouvons. C’est faire le choix de la bonne humeur, quand la norme au bureau est au reproche et à la critique non constructive.

C’est ne reculer devant rien, quand la société nous rabâche que notre arrière-plan social nous prédestine à un travail de misère, dans des conditions extrêmement difficiles.

Être proactif consiste à se concentrer sur les éléments que l’on peut influencer, c’est-à-dire nous-même, notre propre comportement, notre système de pensées ou nos habitudes. Après cela, il est possible d’élargir son influence sur des éléments non directement contrôlées par vous.

En effet, se changer soi-même peut souvent améliorer une situation.

À titre d’exemple, faire preuve de plus d’affection envers votre conjoint pourrait potentiellement augmenter vos chances de sauver votre couple.

Être proactif décrit une personne prenant en main la responsabilité de son existence, plutôt que de rechercher des causes dans les circonstances ou les personnes extérieures.

Beaucoup de personnes, en revanche, ne sont pas proactives dans la vie, mais plutôt réactives. Elles réagissent aux circonstances extérieures et leur comportement en est impacté : elles se plaignent de la météo, blâment les autres ou cessent toute activité. Ce n’est jamais de leur faute, alors pourquoi agiraient-elles ?

Ne soyez pas ainsi, mais, au contraire des personnes réactives, faites preuve de proactivité, en changeant ce que vous pouvez, en acceptant, avec bienveillance, ce que vous ne pouvez pas.

Si vous vous concentrez sur ce que vous pouvez contrôler dans votre vie, non seulement vous serez plus heureux, mais vous aurez aussi un avantage significatif sur les autres personnes, qui ne réalisent pas qu’elles s’engagent dans des batailles qu’elles ne peuvent pas gagner.

Chapitre 3 - “Sachez dès le départ où vous voulez aller”

La deuxième habitude consiste à se fixer des objectifs clairs et les poursuivre pour atteindre vos buts. 

“Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.” Proverbe africain

Si vous ne savez où vous allez, vous n’irez, soit nulle part, soit au mauvais endroit.

Qu’est-ce qui vous motive réellement ? Quels objectifs souhaitez-vous atteindre ? Comment voyez-vous votre vie dans 5, 10, 15, voire 30 ans ? Avec qui voulez-vous passer le restant de vos jours ?

Il n’y a sûrement rien de pire qu’une vie sans but précis, sans saveur, sans objectifs.

S’il est possible de ne pas savoir avec précision ce que l’on veut pour sa vie, à un moment donné de son existence, il est important de se poser ensuite les bonnes questions.

Avoir des objectifs, des rêves, vous motivera, vous poussera à agir sur votre environnement. Si votre objectif est d’offrir à votre famille une meilleure vie, une meilleure situation, alors peu importe les obstacles, vous resterez concentré.

C’est là tout l’intérêt d’un objectif clair, d’un rêve : vous garder éveillé et déterminé.

En effet, sur le chemin de votre vie, vous rencontrerez sûrement mille et une difficultés. Mais parce que vous aurez une vision claire des buts à atteindre, vous ne vous relâcherez pas. Le visage de votre famille, de vos proches, de votre petit chien peut être, vous revenant constamment à l’esprit, vous rappelant la raison pour laquelle vous vous levez chaque matin.

Avoir un objectif clair vous aidera également à définir à quel moment celui-ci sera atteint.

À titre d’exemple, supposons que vous ayez 30 ans, et souhaitez prendre votre retraite à 40 ans pour mieux profiter de la vie avec ceux qui comptent le plus pour vous. Sachez qu’il vous faudra environ huit cent mille euros d’épargne, placé à la fois dans des livrets et des supports d’investissements à 6 ou 7% de rendement annuel : placements type Assurance vie à haut rendement, des ETF, ….

Fixez-vous des objectifs clairs en vous aidant de la méthode SMART pour :

  • Spécifique : définissez ce que vous souhaitez atteindre, avec des mots simples et compréhensibles par le plus grand monde ;

  • Mesurable : il s’agit d’avoir des objectifs quantifiés ou qualifiés. Avoir un seuil vous permettra de définir si celui-ci est atteint, voir dépassé ;

  • Acceptable : votre but doit pouvoir être partagé avec le plus grand nombre, vos proches par exemple. Vivre au pôle nord jusqu’à la fin de vos jours peut être acceptable par vous, mais qu’en est-il de vos proches ? S’ils le sont également, alors pourquoi pas ;

  • Réaliste : gardez les deux pieds sur terre. Si faire le tour de la galaxie sera peut être un jour possible, nos moyens actuels ne nous le permettent pas. Ne restez donc pas coincé au point zéro à cause de buts irréalisables. C’est la formule parfaite pour vivre une vie de frustration perpétuelle ;

  • Temporel : mettez une date à vos objectifs, cela vous motivera davantage et limitera grandement l’effet de la procrastination ;

Chapitre 4 - “Donnez la priorité aux priorités”

La troisième habitude consiste à donner la priorité à vos priorités. 

“Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important”. Dwight David Eisenhower, 34e président des États-Unis

Vous devriez toujours savoir exactement ce que vous visez. Parce que si vous ne savez pas ce que vous voulez, vous risquez d’être la cible d’autres personnes qui pourraient vous exploiter en réalisant ce qu’elles souhaitent.

Qu’est ce qui compte le plus pour vous aujourd’hui ? Qu’est ce qui doit être fait dès à présent, et qui pourrait changer le cours de votre existence de façon positive ?

Bien souvent, nous pensons gérer correctement notre emploi du temps en nous concentrant d’abord sur ce que nous considérons comme « urgent », en oubliant parfois que d’autres activités, « non urgentes », sont en réalité plus importantes.

Si, alors que cela n’était pas prévu, l’on vous demandait de finir un dossier à rendre le lendemain (urgent), alors que vous aviez prévu de passer du temps avec votre conjoint ou vos enfants (important), vous décidiez de travailler toute la journée au bureau, plus une bonne partie de la soirée à votre domicile. Il se peut à ce moment là que vous passiez à côté d’un moment clé de votre vie.

Donnez toujours la priorité, aux priorités.

Pour consacrer davantage de temps aux activités qui comptent véritablement, vous devriez parfois dire non aux activités considérées, à tort ou à raison, comme urgentes.

Savoir refuser d’exécuter des tâches dans l’immédiat, c’est ne plus être sous l’emprise de quelqu’un d’extérieur, nous poussant à effectuer quelque chose qui ne nous est pas nécessairement bénéfique.

Il faut donc donner la priorité aux activités qui nous aideront à accomplir notre mission personnelle.

Prenez le temps d’organiser votre agenda hebdomadaire, voir journalier, en vous fixant des objectifs SMART. Vous gagnerez en efficacité et en confiance en vous.

Chapitre 5 - “Pensez gagnant-gagnant”

La quatrième habitude consiste à être ouvert aux autres et à tirer bénéfice du Partage du savoir et des biens. Pensez toujours gagnant-gagnant.

Vous avez tout à gagner à collaborer avec autrui, plutôt qu’à le détruire et à se jouer de lui. Vous pourriez ne pas être d’accord en tout point, mais il est toujours possible de tirer bénéfice d’une collaboration.

Si nos sociétés nous enseignent qu’il y a d’un côté les faibles, qui ne méritent rien d’autre que d’être écrasés, et d’un autre, les forts, qui doivent s’accaparer toutes les richesses et les honneurs, il nous faut, en réalité, penser SYNERGIE.

La synergie est un type de phénomène par lequel plusieurs facteurs agissant en commun ensemble créent un effet global

Cela veut dire que vous seul pouvez effectivement produire un effet, cependant celui-ci sera toujours inférieur à l’effet d’une collaboration gagnant-gagnant avec un tiers.

Il est difficile, voire impossible, d’établir une relation positive entre deux personnes qui sont constamment en compétition les unes avec les autres. Faites-vous une faveur, et coopérez, sans tomber non plus dans le compromis.

La mentalité gagnant-gagnant s’efforce toujours de trouver une solution souhaitable pour toutes les parties, une proposition qui soit nettement supérieure en beauté aux deux autres de départ. Cela implique de mieux communiquer avec les autres et de faire preuve d’amour et de bienveillance.

Chapitre 6 - “Cherchez d’abord à comprendre puis à être compris”

La cinquième habitude est d’apprendre à communiquer efficacement.

“Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.” Luc 6:31, la Bible

Pour communiquer de façon efficace et constructive, il vous faut d’abord commencer à comprendre l’autre.

Chercher à comprendre d’abord, pour être compris ensuite.

Un des plus grands drames dans la communication consiste sûrement à écouter son interlocuteur, pour ensuite pouvoir mieux le contrer. Si vous souhaitez réussir, apprenez à écouter réellement, puis à comprendre votre prochain.

Écouter réellement quelqu’un passe généralement par un processus d’identification. On se met à sa place en se posant les bonnes questions.

«Comment est-ce que j’aurais réagi face à cette situation ?»

Il est plus facile de collaborer, de pardonner, de lâcher prise, quand on s’imagine à la place de l’autre. Qui voudrait se faire du mal à lui-même, se mépriser ou nuire à sa propre réputation ? personne, très certainement.

Les gens blessés ont systématiquement tendance à blesser. Il ne s’agit pas ici de cautionner tous les actes de malveillance de la planète. Il s’agit plutôt d’essayer de se mettre à la place des autres, pour mieux les comprendre, voire mieux les aider.

Cette habitude vous sera grandement bénéfique. Car quoi de mieux que de collaborer avec des personnes plus compétentes que nous. Des personnes qui nous apprécient, tout comme nous les apprécions.

Chapitre 7 - “Profitez de la synergie”

La sixième habitude est la synergie. La synergie signifie valoriser les différences et être ouvert à celle des autres. Chacun d’entre nous voit le monde dans une perspective individuelle. Chacun de nous à des forces particulières. Et il est possible, grâce à l’utilisation de ressources partagées, de compenser les faiblesses individuelles.

Pour atteindre cela, vous devez surmonter votre besoin de structure et de sécurité et commencer à voir vos interactions avec les autres en tant qu’expérience bienfaitrice. Cela vous demandera parfois de sortir de votre zone de confort et de vos préjugés, pour voir le monde sous un angle tout à fait différent.

Lorsque des gens entrent en collaboration, ils s’entendent, ils se mettent dans une posture d’empathie et atteignent souvent un résultat qui aurait été impossible à atteindre par un individu isolé.

Avec la synergie, lorsque deux personnes ont deux idées distinctes, elles parviennent à trouver une troisième solution encore meilleure.

La communication et la confiance instaurent un climat d’entente, amenant chacun à se remettre en question, et à créer quelque chose de neuf, qui conviendra à tous. Un couple en mésentente sur un sujet peut fonctionner en synergie pour trouver une solution qui finira par renforcer leur relation. La différence peut devenir une force entre plusieurs personnes, car nos spécificités apportent des solutions diverses. Si votre partenaire est plutôt quelqu’un de logique, qui aime manier les chiffres, pourquoi ne pas lui laisser la charge des finances dans le foyer, et vous, fort de votre côté créatif, vous pourrez vous occuper de la décoration de votre intérieur.

Pratiquer la synergie vous emmènera sur un chemin nouveau, où vous sauriez apprécier la différence de l’autre. C’est quelque chose de réalisable lorsque l’on accepte que notre point de vue n’est pas unique et qu’il n’est pas forcément le bon. S’intéresser à la différence, c’est aussi apprendre grâce à l’autre qu’il existe une multitude de perceptions, de façons d’envisager les choses. Nous progressons ainsi au contact des autres, ce qui nous croit humainement.

Chapitre 8 - “Aiguisez vos facultés”

La septième habitude consiste à se renouveler constamment. Stephen Covey raconte dans son livre l’histoire d’un promeneur dans une forêt qui croise un bûcheron en train de scier depuis plusieurs heures. Le promeneur lui conseille de faire une pause et d’en profiter pour aiguiser sa scie. Il travaillerait plus efficacement ensuite. « Merci du conseil, mais je n’ai pas le temps de m’arrêter ! » répondit le bûcheron.

Il est tentant, quand on atteint certains but dans la vie, de tomber dans une routine et un sédentarisme presque mortel en restant sur des choses acquises, parce qu’elles ont toujours fonctionné. Ce n’est pas parce qu’une scie vous a permis de couper des arbres durant des heures, qu’elle gardera cette efficacité encore demain ou après-demain. Si vous ne l’affûtez pas constamment, ne prenez pas soin d’elle, votre travail finira par perdre de la valeur.

Apprenez à vous renouveler, constamment.

Il pourra s’agir de :

  • L’aspect physique que nous avons tendance à négliger, en cessant la pratique du sport. Il est pourtant nécessaire de pratiquer des exercices tous les jours. En effet, cela nous apportera plus de confiance et d’énergie dans ce que l’on entreprend dans la vie quotidienne ;

  • L’aspect spirituel sur lequel il faut travailler est notre ressourcement personnel, qui peut passer par la prière, la lecture ou encore la musique. Chercher la paix intérieure va nous permettre de nous concentrer sur nos principes de vie ;

  • Maintenir ses facultés mentales consiste à s’éduquer constamment. La télévision et le streaming sont sûrement les plus gros obstacles à ce développement. Il est important de toujours étudier, même en dehors du système scolaire, afin de rester à la page, et garder un esprit d’analyse. La lecture et l’écriture sont deux moyens efficaces pour stimuler son intellect. Achetez des livres, électroniques ou papier, et démarrez un blog par exemple ; et

  • L’aspect socio-émotionnel que nous devons développer des relations saines avec notre entourage et l’ensemble de la communauté.

Cette recherche constante du renouvellement vous maintiendra en bonne santé physique, émotionnelle et spirituelle : les trois constituantes d’un être humain, qui je vous le rappelle est CORPS, ÂME et ESPRIT.

Conclusion

Les sept habitudes proposées par Stephen Covey semblent avoir traversé le temps et les âges, tellement elles sont encore parlantes aujourd’hui.

Vous devez retenir de ce résumé les points suivants :

  • Il faut être capable de renouveler son système de pensée pour voir réellement les choses changer ;

  • Il vous faut être proactif et ne plus subir les événements de la vie ;

  • Vous devez vous fixer des objectifs clairs et les atteindre ;

  • Donnez toujours la priorité aux priorités ;

  • Être ouvert aux autres et à tirer bénéfice du Partage du savoir et des biens ;

  • Apprenez à communiquer efficace en vous mettant à la place des autres ;

  • Sachez tirer parti des atouts des uns et des autres par la synergie ;

  • Ne cessez jamais d’apprendre et de vous renouveler.

Passer à l’action

Aujourd’hui vous pouvez atteindre les buts que vous souhaitez atteindre. Pour ce faire, vous devez dès maintenant :

  • Vous fixer des objectifs clairs, SMART : listez sur un post-it physique, ou alors utilisez une application comme Google Keep.

  • Accepter les choses dont vous n’avez pas le contrôle, et changer ce que vous pouvez dès maintenant : ne blâmez plus vos proches, aidez-les à se réaliser en les écoutant, vous mettant à leur place et créez ensemble une solution idéale en synergisant.

  • Ne pas arrêter d’apprendre et lire constamment, ne fût-ce que quelques minutes par jour.

Respond to post

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.